Archive for the month “décembre, 2012”

Négociation CRC

Communiqué du 17 décembre 2012

La CGT chahutée par le DRH tient bon et se bat pour les salariés

La dernière réunion de négociation portant sur les CRC s’est déroulée le 30 novembre, en voici notre compte rendu.

La Direction en la personne du DRH s’est montrée peu amène et a critiqué la CGT qui ne signe les accords que très rarement (ndlr: quand ils sont suffisamment avantageux pour les salariés). Nous avons rappelé que nous sommes toujours offensifs mais aussi constructifs et que nous obtenons des avancées dans l’intérêt général,

Pour preuve de cela la délégation CGT été particulièrement active et a pleinement contribué aux quelques avancées obtenues pour les salariés CRC :

  • Horaire variable du matin Option A- plage mobile avancée à 7h30
  • Augmentation de la prime mensuelle de 120 € à 140 €
    (65 € fixe + 40 € en collectif + 35 € en individuel)
  • Augmentation de la prime annuelle de 250 € à 270 €
  • Suppression des 2 jours de préavis pour les départs avancés.

La délégation CGT s’est aussi attachée à obtenir des mesures exceptionnelles pour les salariés de la DEP qui ne sont plus dans le périmètre CRC et qui subissent une baisse de revenus à cette occasion. Nous avons proposé l’intégration des primes dans leur brut annuel. Cela a été refusé catégoriquement par la Direction car cela aurait pu constituer un précédent et amener les autres CRC à se voir accorder un tel avantage.

Affiche_salairesLa délégation CGT à rappelé à l’employeur que les impôts serait à payer sur les revenus antérieurs avec un salaire moindre. De cette remarque est née une proposition de mesures provisoires reprise par d’autres syndicats, le travail en commun à permis de voir notre initiative se développer pour atteindre 70 € mensuels pendant 18 mois. Soit 1260 € au total.

Ce n’est pas l’accord que nous visions et c’est pourquoi nous ne l’avons pas signé, car à notre avis les primes ont stagné pendant une trop longue durée et la Direction n’a pas voulu aller jusqu’à nos dernières propositions qui situaient la prime mensuelle à 170 € par exemple.

Négociation annuelle sur les salaires – augmentation des profits mais pas des salaires

Communiqué du 4 décembre 2012

Suite à la réunion sur les salaires de ce jour ,voici  les propositions de la Direction :
–      Augmentation générale : 1% jusqu’à 37032 avec un mini de 300 euros et un maxi à 370 euros bruts
–      0,5 % de l’enveloppe pour les augmentations individuelles
–      Augmentation de 3% pour tous les variables (prime d’équipe et rémunération variable cadre), soit par exemple 30 euros bruts pour la prime d’équipe à 100 % de taux d’atteinte
–      La Journée de solidarité sera au choix du salarié au lieu d’être imposée le lundi de Pentecôte.

Notre avis :
Les résultats net de Generali en France retrouvent  un bon niveau (celui de 2009 : +4.5 %), grâce à l’excellent travail des salariés, cependant on nous propose 1 % plafonnés à 370 euros bruts,  BIEN MOINS QUE L’INFLATION !

C’est HONTEUX mais il se trouvera probablement des gens pour signer un accord aussi mauvais, au prétexte de quelques grapillages supplémentaires.

Pour information le salaire moyen d’un directeur est de 160000 euros avec les primes. A méditer, non ?

Post Navigation

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.